1/5

 

Dans un quartier résidentiel de l'agglomération de Bordeaux, cette maison familiale aux vastes volumes subit les aléas d'agrandissements successifs. Le résultat est un gain certain d'espace au détriment d'une cohésion d'ensemble. 

L'enjeu est de requalifier ces espaces flottants en repensant la distribution des fonctions. 

ÉTAT DES LIEUX

La maison au centre de son terrain se veut largement tournée vers l'arrière de la parcelle ou se trouve une piscine longée d'une vaste véranda faisant office de salon. A l'opposé, au niveau de l'entrée, se trouve la cuisine. Entre les deux, une vaste pièce sombre en double hauteur, servant autrefois de salon, fait office de salle à manger à la taille démesurée. 

PROJET

Afin de revisiter le fonctionnement et d’apporter volume et luminosité au coeur de cette maison, l’organisation des pièces est repensée.

Ainsi la cuisine, autrefois isolée, vient côtoyer les pièces de vie afin de créer un espace convivial de type loft. Ces modifications permettent de traiter également un espace d’entrée agrandi, accueillant de grands placards de rangement et un coin bureau profitant de la proximité d’une ouverture sur le jardin apportant confort à cet espace.

Si la maison n’a subit aucun changement structurel, la séparation entre la façade rue et l’arrière s’efface, au profit d'un espace traversant convivial et baigné de lumière.

Maison_C

PROGRAMME : REAGENCEMENT D'UNE MAISON DE VILLE / COMMANDE : PRIVÉE / SUPERFICIE : 150M2 / MISSION : CONCEPTION / LOCALISATION : BORDEAUX / ENJEU : OPTIMISATION , LUMIERE NATURELLE ET COHÉSION SPATIALE

AA B.png